Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

billet

Domaines

transport

loisir

sport

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2018

Définition

Petit écrit, papier ou électronique, attestant le droit d'entrer dans un lieu ou d'utiliser un service.  

Notes

Autrefois, on distinguait le billet, considéré comme une sorte de contrat présentant des conditions particulières, du ticket, attestant seulement un droit à l'admission. Aujourd'hui, cette distinction n'a plus cours.

On parle notamment de billet d'autobus, de billet d'avion, de billet de train, de billet de théâtre, de billet de spectacle, de billet de hockey.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Terme privilégié

billet   n. m.

Termes parfois utilisés pour désigner le concept, mais qui peuvent comporter certaines nuances de sens ou relever d’un registre de langue particulier, ou dont l’emploi est réservé à certaines situations de communication

Terme utilisé dans certains contextes

ticket   n. m.

L'emprunt ticket provient de l'ancien français estiquet « petit écriteau ». Il est passé à l'anglais avant de revenir au français au cours du XVIIIsiècle et est maintenant ancré dans l'usage, notamment en Europe francophone, où il est francisé par la prononciation [ti-què]. Au Québec, on observe cependant que la prononciation francisée n'est pas généralisée dans l'usage, le t final étant parfois prononcé à l'anglaise, ce qui relève alors du registre familier. Toutefois, bien que l'emprunt ticket, prononcé [ti-què], soit admis dans l'usage pour désigner le présent concept, l'Office québécois de la langue française conseille d'employer le terme billet, qui est le plus répandu au Québec, afin de ne pas nuire aux efforts de francisation déployés, qui ont mené à l'utilisation de ce dernier, notamment dans le domaine du transport.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2018

Terme

ticket