Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

gestion par blocs de temps

Domaine

gestion > gestion de projet

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2017

Définition

Méthode de gestion du temps qui consiste à allouer une période fixe, qui ne peut être prolongée, à chacune des étapes de la réalisation d'un projet et pendant laquelle les efforts sont concentrés sur les tâches essentielles à accomplir.  

Notes

Les périodes allouées à chacune des étapes sont appelées blocs de temps. Ceux-ci peuvent parfois être groupés, comme dans le cas du sprint, qui est la succession ininterrompue de blocs de temps d'une durée d'une à quatre semaines.

La gestion par blocs de temps permet d'augmenter la productivité et de respecter les échéanciers.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Terme privilégié

gestion par blocs de temps   n. f.

Le terme gestion par blocs de temps a été proposé par l'Office québécois de la langue française en 2017 pour désigner ce concept.

Termes parfois utilisés pour désigner le concept, mais qui peuvent comporter certaines nuances de sens ou relever d’un registre de langue particulier, ou dont l’emploi est réservé à certaines situations de communication

Terme utilisé dans certains contextes

méthode du temps limité   n. f.

Le terme méthode du temps limité est moins précis, car la plupart des projets sont limités dans le temps, sans nécessairement être gérés par blocs de temps.

Termes non conformes au système linguistique du français ou jugés inacceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Terme déconseillé

timeboxing   

Timeboxing n'est pas acceptable en français, puisqu'il a été emprunté à l'anglais depuis peu de temps et qu'il ne s'intègre pas au système linguistique du français.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2017

Termes

timeboxing   

time boxing