Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

confessionnalité

Domaine

religion

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 1996

Définition

Caractère de ce qui est confessionnel.  

Note

La confessionnalité se définirait donc comme le caractère d'une école, d'un enseignement, d'un système scolaire qui se réclame d'une dénomination religieuse.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Terme privilégié

confessionnalité   n. f.

Québec

((Dans le Trésor de la langue française)) on relève le substantif féminin confessionnalité et son contraire non-confessionnalité ((sous la rubrique confessionnel)).

Dans le Multi-dictionnaire de Marie-Éva de Villers, cette dernière dit que confessionnalité est une forme inexistante et qu'on doit parler de caractère confessionnel. Cependant, le terme est très utilisé au Québec et on le retrouve dans plusieurs sources et même dans le rapport de la Commission royale d'enquête sur l'enseignement dans la province de Québec ainsi que dans des documents sur le système scolaire du Québec.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 1996

Terme

denominationality